Dés de Konjac noir à la viande miso

Konjac noir en blocCette recette permet de découvrir les blocs de konjac noir. Contrairement au konjac blanc, le konjac noir contient également des algues. Bien que cet ingrédient n'apporte aucun goût en particulier, il est très bon pour la santé et permettra de rendre les konjac plus « calorique » (sans pour autant en faire un ingrédient très calorique ! ).

On peut donc cuisiner le konjac (en bloc ou en vermicelle) noir de la même façon que le blanc puisqu'il n'y a pas de différence significative en terme de goût. Il a bien entendu les mêmes propriétés rassasiantes et absorbe les graisses de la même façon.

Ingrédients

Pour cette recette de dés de konjac noir à la viande miso, il vous faudra :
  • 1 bloc de konjac noir
  • 1 steak haché
  • 1 cc de sucre
  • 1 cc de miso
  • 1 cc sauce soja
  • 1 cs de saké (facultatif)

On trouve du miso dans les supermarchés asiatiques ainsi que sur des épiceries japonaises en ligne. Il se présente sous la forme d'une pâte:
Du miso Japonais

1) Rincez le bloc de konjac noir

La première étape consiste à bien rincer le bloc de konjac noir. En effet, lorsque vous allez le sortir du liquide de conservation, vous devriez sentir comme une odeur de « poisson ». Cette odeur et totalement normale, c'est le liquide de conservation 100% naturel qui en est responsable.

Rincez le bloc de konjac noir à l'eau froide

Rincez donc abondamment votre bloc de konjac noir, à l'eau froide.

2) Coupez votre bloc de konjac en dès

Rien de particulier pour cette étape, il suffit de couper le bloc en dés de la taille qui vous convient. N'hésitez pas à faire des petits dés si vous voulez qu'ils s'imprègnent un peu plus de sauce.
Découpez le bloc de konjac noir


3) Cuisson des dés

Nous allons tout d'abord cuire les dés de konjac dans l'eau bouillante. Il suffira de les laisser environ 3 minutes pour qu'ils soient cuits. Un test à faire pour vous en assurer : piquer un dé avec une fourchette et soulevez le, comme pour les pommes de terres, s'il tombe facilement, c'est que votre konjac est cuit !

Cuisson du konjac noir

Une fois votre konjac cuit, égouttez-le et mettez-le de côté.

4) La viande au miso

On va désormais s'attaquer à la sauce qui contient du miso. Le miso est un produit Japonais très bon pour la santé. Attention de ne pas en abuser cependant car il est très salé. C'est aussi un conseil valable d'un point de vue gustatif ! Cependant, nous n'avons pas trop de craintes à avoir à ce niveau-là avec les recettes à base de konjac car les konjacs sont très fades nous avons donc un peu de marge avant de trop saler notre plat.

Nous allons donc utiliser le sucre, la sauce de soja, le miso, le steak haché et éventuellement le saké. Le saké, bien que facultatif, donnera un goût vraiment particulier à votre plat, si vous en avez sous la main, n'hésitez pas à en mettre une cuillère à soupe.

Pour votre sauce miso, et avant d'allumer le feu, mélangez l'ensemble des ingrédients dans votre poêle. Vous obtiendrez une pâte qui devra être bien homogène.
Mélangez les ingrédients


Allumez le feu relativement fort pour bien saisir le mélange et remuez le tout régulièrement. Dès que votre viande est presque cuite, ajoutez les dés de konjac et mélangez.
Ajoutez le konjac

Ils doivent légèrement se colorer au contact de la sauce, patientez 2 minutes tout en remuant afin que le konjac puisse absorber un maximum de sauce.

Le konjac se colore


5) Votre plat est prêt, régalez-vous !


Cette recette très simple pourra se faire en moins de 20 minutes et vous découvrirez que les konjacs peuvent vraiment s'accommoder avec de nombreux ingrédients et qu'il ne faut pas se limiter aux konjac à la bolognaises par exemple : laissez libre cours à votre imagination et soyez inventifs : le konjac étant très neutre en goût, toutes les variantes sont possibles.
Régalez-vous !