La plante Amorphophallus konjac

Comme évoqué sur les différentes pages de ce site, on trouver du konjac en gélule ou bien en vermicelles mais on oublie souvent d'où provient cet aliment miracle (qui peut également avoir bien d'autres utilités, comme se transformer en éponge).

Les konjac est issu d'une plante qui porte le nom scientifique d'Amorphophallus konjac. On la trouve encore dans son milieu naturel en chine, Thaïlande et également au Viêt-Nam. Cependant, de nos jours, elle est surtout cultivée au Japon et en Chine ainsi qu'en Indonésie où elle est transformée en vermicelles, bloc de konjac ou bien encore en gélule.

Face à la demande, la production du konjac, autrefois très artisanale et produite en petite quantité, à tendance à s'intensifier, notamment en Chine. Avec cette intensification de l'agriculture du Konjac (pas toujours bien maîtrisée), l'enjeu concernant la qualité de la farine (qui sert à fabriquer l'ensemble des produits à base de konjac) risque fort d'être un sujet de préoccupation majeur de la part des industriels du secteur.

L'Amorphophallus konjac dispose d'un bulbe qui peut peser plus de 3kg, il est consommé dans certains pays de la même façon que nous consommons de pomme de terre en France.